Les tribulations d'Éric Dubois.

POÈME

3 Août 2011, 23:00pm

Publié par ERIC DUBOIS

Je suis aussi nu

aussi fragile

que la soif

mon âme est un cercle

tracé à la craie

sur le tableau noir

des illusions

je sacrifie au temps

la part de hasard

 

 

(1993-1994)

 

 

 

 

ERIC DUBOIS

Commenter cet article
J
<br /> <br /> en écho et dans l'esprit grave et facétieux de Tardieu<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> MONSIEUR AU TABLEAU NOIR<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Monsieur veut que j'explique<br /> <br /> <br /> Ma dernière fantaisie poétique<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> - Il y faudrait tout un roman !<br /> <br /> <br /> Monsieur n'est pas content<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> Je lui conseille Proust<br /> <br /> <br /> Pour calmer ses esprits<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> Mais c'est peine perdue<br /> <br /> <br /> La Recherche l'ennuie<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et le temps retrouvé<br /> <br /> <br /> C'est une omelette sans oeufs<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> - Monsieur vous exagérez<br /> <br /> <br /> Il reste toujours un bout de craie<br /> <br /> <br />   <br /> <br /> <br /> Sur le tableau noir de l'enfance <br /> <br /> <br /> - Ah ! dit-il, vous croyez ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre